Appellation La Londe : un terroir singulier

L'appellation La Londe a été reconnue par l'INAO en mai 2008. Cette reconnaissanse de la typicité du terroir et de la production des vins de l'aire d'appellation La Londe n'aurait pu avoir lieu sans la mobilisation des vignerons, regroupés en asscociation depuis 2001. Cette dénomination géographique complémentaire vient alors s'ajouter aux deux autres DGC : Sainte-Victoire, Fréjus. En 2013, cette liste de dénominations de terroir sera ensuite complétée par l'appellation Pierrefeu.

Le vignoble de cette dénomination de terroir est situé au sud-ouest du massif des Maures. Il s'étend sur quatre communes du Var: La Londe les Maures, Bormes les Mimosas, Hyères (dont l'île de Porquerolles) et la Crau.

Le Terroir

La proximité de la mer Méditerranée conditionne le climat spécifique à ce secteur. En effet, les températures hivernales et estivales y sont attenuées. Dans ce secteur, les précipitations annuelles sont très faibles et la durée d'insolation est importante (3 000 heures par an). Les entrées maritimes permettent une ventilation quasi permanente et de forte amplitude. 

On dénombre, sur ce terroir, 4 types de sols: les sols sur phyllades, les sols colluviaux de pente sur phyllades, les sols colluviaux des zones d'effondrement et les sols d'alluvions anciens.

La superficie de cette appellation représente 154 hectares, toutefois on compte 411 hectares qui peuvent être revendiqués par les vignerons.

Les Vins

Cette dénomination de terroir ne concerne, pour l'instant, que les vins rosés et les vins rouges. Toutefois, les vignerons se mobilisent afin que les vins blancs puissent bénéficier de cette dénomination et ont de bons espoirs de voir leur demande approuvée rapidement par l'INAO.  La production moyenne de cette dénomination représente 6600 hectolitres par an.

Pour l'élaboration des rosés, les cépages principaux sont le Grenache et le Cinsault qui peuvent être accompagnés par le Carignan, la Clairette, le Mourvèdre, le Sémillon, la Syrah, le Tibouren, l'Ugni blanc et le Rolle (Vermentino).

Pour l'élaboration des rouges, les cépages principaux sont le Grenache, le Mourvèdre et la Syrah qui peuvent être complétés par le Cabernet Sauvignon et le Carignan. Les rouges Côtes de Provence La Londe doivent subir un élevage minimum de 11 mois.

Notre cuvée La Londe

Nous produisons une cuvée qui porte la dénomination La Londe, c'est la cuvée Isaure rosé. Cette cuvée est élaborée à partir de raisins issus des parcelles schisteuses situées sur la partie haute du vignoble. Elle est issue de l'assemblage de deux cépages: le Cinsault et le Grenache. Les raisins (Grenache) sont d'abord égrappés puis sont ensuite envoyés dans le pressoir d'où sort le premier jus appelé le jus de goutte. Le Cinsault subit, quant à lui, une macération pelliculaire. Ensuite les raisins sont pressés puis le moût est vinifié.

Cette cuvée est marquée par l'intensité des arômes d'agrumes et de fruits exotiques se dégageant. La bouche est délicate et ciselée avec une finale aérienne et une longue persistance.

Cette cuvée a d'ailleurs reçue la Médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris en 2017.

Etre Rappelé